Petit mais saxo !

Image

Comme Papa !

Comme Papa !

Monsieur Écho a noté que la relève semble prometteuse au sein de l’ensemble de cuivres de l’Harmonie du Cep. Lors de la sérénade donnée vendredi soir au Parc de Blossac à Poitiers, un très, très jeune saxophoniste a montré les prémices de son talent. Il semble tout prêt à suivre l’exemple de son père.

Un hôtel dans le parc de Blossac

Image

L'hôtel à insectes du parc de Blossac.

L’hôtel à insectes du parc de Blossac.

C’est une grande première. Il est désormais possible de passer une nuit dans le parc de Blossac de Poitiers, un écrin de verdure en plein coeur du centre-ville. Ouvert depuis quelques semaines, celui-ci offre une vue imprenable sur le jardin anglais, ses statues et ses bassins. En plus, le gîte est totalement gratuit. Une dernière précision : cet hôtel est uniquement ouvert aux guêpes, abeilles, bourdons, chrysopes et autres hyménoptères.

Blossac a de nouveau les boules

Image

L'installation a débuté ce mardi.

L’installation a débuté ce mardi.

Il est temps de tourner la page, de balayer le vent. L’an passé, les grosses boules de Noël du parc de Blossac n’ont pas fait long feu. Un coup de gros grains quelques jours après leur pose et les voilà brisées menu au sol. Pour les festivités 2012, la Ville a décidé de décorer de nouveau le parc avec des boules géantes gonflables dont l’installation a débuté ce mardi. M. Echo fait le voeu de fin d’année que les grosses boules tiennent cette fois jusqu’à la fin des fêtes.

Le parc de Blossac (manège, grande roue, calèche…) ouvre ce samedi au public.

Invasion de champignons dans le parc de Blossac

La météo de ces derniers jours, chaude et humide, a favorisé la pousse des champignons. Si M. Echo a rapidement fait un tour en Charente pour ramasser quelques cèpes (finalement sans grand succès), il a découvert ce matin dans le parc de Blossac des centaines de champignons sans pour autant les ramasser. Ses connaissances mycologiques ne lui permettent pas de savoir s’ils sont comestibles. Mais d’un point de vue visuel c’est impressionnant.

Qui va manger les tomates du parc de Blossac ?

Monsieur Echo a été surpris ce matin en se promenant dans le parc de Blossac de découvrir de beaux jardins potagers. A l’entrée du parc, des pieds de tomate ou encore des fraisiers ont été plantés. L’heure n’est pas encore à la récolte mais laisse tout de même entrevoir de futures pousses. Une question brûle tout de même les lèvres de Monsieur Echo : « Qui va profiter des récoltes à venir ? ». Et qu’on ne vienne pas nous raconter des salades.

Ce matin, un lapin

Enfin, un peu d’imagination pour réalisation de bonhomme de neige. Le 8 février dernier, un lapin est apparu dans le parc de Blossac.

M. Echo est un grand romantique

Seul dans le parc de Blossac en ce premier samedi de février, M. Echo a été touché par le lever du soleil sur les Trois-Cités. M. Echo n’est pas que marrant ou méchant, il lui arrive d’être romantique. La honte…