Ce n’est rien qu’un peu de pain

Tous les jours, M. Echo croise ce monsieur dans les rues du centre-ville de Poitiers. Il a peut-être une cinquantaine d’années, tend la main pour récolter quelques pièces. Toujours poli, toujours souriant. Alors M. Echo lui donne, de temps en temps, la menue monnaie du fond de sa poche. Et puis un jour, l’homme a simplement demandé un morceau de la baguette que M. Echo tenait dans les mains. Ce matin, la même demande. Il voulait juste un morceau de pain. Comme a chanté Brassens « Ce n’était rien qu’un peu de pain » mais il a semblé « lui chauffer le corps » et le coeur. Brassens a chanté cette chanson en 1954… En 2012, M. Echo ne peut que constater que les paroles sont toujours d’actualité.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s