Un oeil sur l’isoloir

(Photo P.L.)

Est-on vraiment seul dans l’isoloir ? Hier à l’école Perrochon de Poitiers, à l’occasion du premier tour de la présidentielle, deux énormes yeux pouvaient observer le vote des Poitevins. Nul doute qu’ils n’en ont révélé aucun gardant à jamais le secret du vote. Reste que ce détail attire l’oeil.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s