M. Echo s’est mouillé pour ses lecteurs

Lors de sa visite sous terre, M. Echo a finalement été à l'abri des averses.Dans le cadre de sa quête de l’information, sur l’invitation de Grand Poitiers,  M. Echo n’a pas hésité mercredi à se rendre dans le gosier souterrain de l’agglomération.

 

 

 

Plus précisément dans l’aqueduc menant jusqu’à Bellejouanne l’eau captée à Fleury (Lavausseau). Les agents de Grand Poitiers, comme le prouve cette photo finalement peu seyante, avaient, comme on dit , « assuré »: M. Echo a en effet été équipé pour descendre six mètres sous terre d’un harnais de sécurité, d’un casque de chantier avec lampe frontale et d’une tenue de travail. M. Echo avait apporté ses bottes. Grâce à tout cela, sous la férule experte des agents du service « eau et assainissement », tout le monde est rentré sain et sauf à sa rédaction, y compris M. Echo.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s