Et si on gardait la passerelle ?

En voyant l’un des derniers pylônes de la passerelle de Poitiers resté planté le long du boulevard du Grand Cerf à proximité du parking Toumaï, M Echo se demande si le ville de Poitiers ne devrait pas le garder en souvenir du bon vieux temps. Comme un petit bout du mur de Berlin… La grande histoire en moins.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Et si on gardait la passerelle ? »

  1. Ce serait une bonne idée

    Mais il y a (je sais des familles qui ont perdu un être cher (suicide) du haut de la dite passerelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s