Du didgeridoo dans la baignoire

fete de quartier

Deux baignoires, un didgeridoo, des vibrations.

Le week-end dernier, sur la pelouse du parc du triangle d’or au coeur de la fête des Trois-Cités, M Echo a été interpellé par un drôle d’instrument. Même s’il connaissait le didgeridoo, il ne savait pas que l’on pouvait raccorder cet instrument joué traditionnellement par les aborigènes du nord de l’Australie à une baignoire. Aux Trois-Cités, les musiciens ont invité les enfants à s’asseoir au fond d’une baignoire recouverte par une autre baignoire retournée dans l’autre sens pour créer ainsi une mini salle de concert. Il parait que le son du didgeridoo donnait de drôles de vibrations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s