La « tireuse » à eau de Grand Poitiers

Image

ROBINET

La « tireuse » de l’usine du Peu.

M. Echo a été surpris de voir les six robinets présents sur l’évier de l’usine de production d’eau potable du Peu. Des gobelets en plastique, siglés Grand Poitiers, permettent à chacun de faire son choix de cette « tireuse » un peu spéciale : eau brute Sourville 2 ou 3 (le nom d’un point de captage), eau brute de Marquet (autre point de captage), eau oxygénée, eau déferrisée et eau chlorée distribuée. M. Echo n’a pas testé mais préfère tout de même quand, à la tireuse, il a le choix entre la blonde, la brune et la blanche.

Publicités

Nolwenn Leroy est déjà à Poitiers

Image

nolweenn

La scène est déjà en place… en attendant Nolwenn.

Nolwenn Leroy est déjà à Poitiers. Enfin presque. Tôt ce matin, place Leclerc, la scène sur laquelle l’artiste doit se produire jeudi soir à 21h était déjà en place et les techniciens étaient déjà au boulot. A ce rythme-là, on peut parier que des fans de la chanteuse bretonne vont bientôt planter la tente (comme pour le concert de Christophe Willem l’an passé) juste devant les grilles pour être aux premières loges le jour J.

Allo ? La gendarmerie locale ?

Image

fete de le tere 026

Durant la course des traine-cul

Ce week-end se déroulait à Sèvres-Anxaumont, la fête de la terre. Au programme, beaucoup d’animations dont les étonnantes courses dans la poussière (le samedi) et la gadoue (le dimanche) de moiss’batt cross et de traine-cul. Ces derniers engins sont des voitures coupées en deux qui tiennent en équilibre grâce à une roue arrière ajoutée pour la circonstance. Et comme toute grande compétition, il faut une « Safety car », c’est-à-dire un véhicule qui sert à neutraliser une course automobile en cas de problèmes. Ce week-end, le « Safety Car » ressemblait à une sorte de R21 bleue transformée en pick up. Mais le plus drôle, c’est la mention « Gendarmerie locale » collée sur une portière…. « Allo ? La gendarmerie locale? Il y a des dingues qui roulent en moissonneuse batteuse ! « 

Quand les journalistes prennent de la hauteur

Image

9555273121_b13fefb4d9_b

Même avec une chaise, ça ne fait toujours pas 2,18 m.
(Photo Benoît Dujardin)

Parfois dans notre métier, il faut savoir prendre du recul pour mieux apprécier les choses. On peut aussi prendre de la hauteur pour parler les yeux dans les yeux à son interlocuteur. Surtout quand celui-ci mesure 2,18 m comme le basketteur du PB86, Moustapha Fall. Lors de la journée média du mardi 20 août, notre consoeur de France 3 a été obligée de prendre une chaise pour faire l’interview. Une image pas si rare mais toujours rigolote.

Les chiffres mystères de la place Leclerc

Image

numero place Leclerc 002

213 ? 213 ? Mais 213 quoi ?

Comme à son habitude, Monsieur Echo a le chic pour s’attarder sur des choses insolites, futiles et inutiles. Récemment à Poitiers, il a découvert des chiffres mystérieux sur les pavés de la place Leclerc. Mais que signifient le « 213 » ou le « 406 » dessinés avec du scotch noir ? Une nouvelle performance artistique comme il en déjà vu sur les panneaux de signalisations de la ville ? Un « teasing » (mon dieu que ce mot est moche !) pour l’annonce du concert de Nolwenn Leroy ? Un coup des extra-terrestres ? Et non ! Finalement, ces numéros correspondent aux emplacements réservés aux commerçants de la braderie du 1er juillet. Visiblement, tous n’a pas été enlevés. Bref, Monsieur Echo s’est un peu enflammé pour pas grand-chose.

Des superhéros à Poitiers

Image

superheros blog

Les superhéros de Be Koming. (Photo dr)

D’étranges personnages ont fait leur apparition en ville. Ils s’appellent Blague Girl, Nettoieman, Scout Girl ou encore Bièreman. Ce sont des superhéros à leur manière. A l’occasion de l’avant première du film Kick Ass 2, ce lundi soir au CGR de Buxerolles, la société de production audiovisuelle poitevine Be Koming a réalisé un court métrage décalé. Mis en ligne sur le profil Facebook du CGR Le Castille, M. Echo a adoré. A vous de juger.

Qu’écoutent les collègues de M. Echo pendant les vacances

Image

blankass

Blankass, écouté par Elisabeth Royez, était venu en 2012 à Civray. (photo dr)

Monsieur Echo a profité de cet été pour interroger ses collègues, comme l’ont fait ses confrères de Ouest France, pour leur demander leur playlist estivale. Une enquête relayée sur le site centre-presse.fr.

Ecoutez-vous les mêmes morceaux qu’eux ? M. Echo vous donne le lien : la playlist des vacances.