Premières pierres énervantes

résidence saint eloi 007

Jolie pyramide pour cette première pierre bien blanche ce matin à la résidence « La clef des champs » dans le quartier de Saint-Eloi.

S’il y a bien des reportages qui n’ont aucun intérêt, ce sont bien les poses de premières pierres. Outre le fait que le journaliste est convaincu qu’il ne décrochera pas le prix Pulitzer sur ce coup-là, il se désole pratiquement à chaque fois de l’entrain que mettent les élus cravatés à se jeter sur la truelle pour déposer un petit pâté de ciment entre deux parpaings devant des photographes blasés. Mais au final, c’est presque drôle.

1. C’est souvent le moment que l’on découvre ceux qui sont doués pour le bricolage et ceux qui ne le sont pas. En même temps faire de la maçonnerie avec un costume, c’est rarement évident.

2. A chaque fois (on vous jure que c’est vrai), il y a toujours un élu pour en chambrer un autre sur la façon de poser le parpaing. « Tu l’as mis à l’envers ! ». Petit effet comique garanti dans l’assistance. On soupçonne même certains élus de faire sciemment l’erreur pour provoquer l’hilarité générale. Pour ceux-là, il faut bien l’avouer, une belle et grande carrière politique s’ouvre devant eux.

3. A force de couvrir des reportages sur les poses de première pierre, on a aussi constaté que ladite première pierre n’est jamais posée où se trouve réellement le chantier. Il s’agit donc d’une fausse première pierre. Une pierre symbolique diront certains. On a retrouvé dans nos archives, la photo de la cérémonie pour la pose de la première pierre de l’îlot des Cordeliers. On y voit Jacques Santrot, le maire de l’époque jouer de la truelle au milieu de la rue Henri-Oudin alors que les grues sont en action juste derrière sur le vrai chantier. Mais il y a plus drôle. Pour l’inauguration du village loisirs de Fontaine le Comte, on avait installé un faux mur sous un tivoli au milieu du parking. On a failli éclater de rire.

CORDELIER

Première pierre de l’îlot des Cordeliers… au milieu de la rue. Heureusement, il n’y a plus rien aujourd’hui.

première pierre cgr 001

Pose de la première pierre au Village-Loisirs de Fontaine le comte. Un tivoli pour monter un mur sans se mouiller. Les vrais maçons en rêvent tous les jours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s