Ma terrasse au Canada

Image

ma terrasse au canada 002

Superbes créations des étudiants de l’Ecole d’Arts Appliqués de Poitiers.

Des drôles de bêtes sont arrivées près de chez nous. Deux caribous géants tout blanc. L’un pêche tranquillement dans un trou creusé dans la glace, l’autre fait des raquettes sur la neige. Cette création est à voir sur la terrasse de l’Ecole d’Arts Appliqués située juste derrière les locaux du journal, rue Paul-Bert. Chaque trimestre, les étudiants doivent monter un projet. Une sorte de mini-concours en interne. Et pour le mois de décembre, le thème choisi était  : « Ma terrasse au Canada ». Pour la petite histoire, certains gamins de l’école de la Providence, qui ont vue sur cette terrasse, n’ont pas loupé les deux caribous géants, forcément convaincus qu’il s’agissait des rennes du Père Noël. La maîtresse a cédé à la pression et a organisé une visite le jeudi 19 décembre.

Publicités

On a retrouvé le Père Noël en tyrolienne

Image

1474409_10202235395659219_931190292_n

Un Père Noël bien accroché… que personne n’a vu.

Samedi, la frustration était grande pour les journalistes de Centre Presse. Alors qu’ils avaient annoncé la veille dans leurs colonnes la descente en tyrolienne d’un Père Noël « sapeur-pompier » de la façade de la mairie de Poitiers sur la place Leclerc… ils n’ont rien vu. Pourtant le rendez-vous était plus que précis : 15h50. Mais voilà, le Père Noël (certainement pressé de distribuer des bonbons aux enfants ou de boire un coup de vin chaud à la caserne) a sauté avant l’heure. La descente a bien eu lieu mais sans qu’un seul journaliste de Centre Presse ne soit présent. Oups la boulette ! Fort heureusement, un fidèle lecteur a eu la bonne idée de publier la photo sur sa page Facebook (mais comment faisait-on avant sans Facebook ?) que nous partageons ici. M Echo pense qu’il n’est pas le seul à être déçu.

Sapin argentique

Image

Très photogénique, ce sapin.

Très photogénique, ce sapin.

Monsieur Écho a littéralement flashé sur ce sapin. Du coup il a dégainé son appareil pour le prendre en photo. Son appareil photo numérique, s’entend. Pourtant, pour rendre hommage à ce sapin, il aurait fallu un appareil argentique, comme au bon vieux temps. Car ce sapin est orné de vieilles pellicules déroulées en guise de guirlandes, et de diapos en guise de boules ! Une très belle idée du magasin Phox, rue du Marché au centre-ville de Poitiers… qui vend du matériel photo, forcément ! Au lieu de l’étoile au sommet du sapin, le magasin a même accroché un petit appareil numérique compact (heu, sûrement un faux appareil, suppose M.Écho !).

M.Écho lui décerne donc la palme du sapin le plus original et se dit que ce serait sympa, comme challenge, de proposer à tous les commerçants de décorer leur sapin sur un thème en accord avec leur activité !

Un petit pipi avant le manège

Image

écho pipi manège 002

« Pensez à la pause pipi »

Pendant les fêtes de fin d’année, il y aura des nouveaux manèges place du marché à Poitiers. Sur l’un d’eux, on s’est amusé à lire les consignes de sécurité. Outre le fait qu’il est interdit de manger, de courir, de s’asseoir, de franchir les barrières… mais aussi de porter écharpes, foulards, chaussures et lunettes, il est recommandé de prendre ses précautions. « Pensez à la pause pipi » ponctue donc cette liste de recommandations longue comme le bras. Sinon, les enfants auront aussi le droit de s’amuser.

Ce mouton vous a à l’oeil

On en avait déjà parlé dans un précédent post de ces drôles de moutons, collés un peu partout dans Poitiers. Depuis quelques jours, un  nouvel autocollant a fait son apparition, qui nous regarde d’un drôle d’oeil, emprunté directement à une célèbre émission de téléralité. Il semble vouloir nous dire qu’il réagit ainsi à l’article sur la vidéosurveillance que Centre Presse a publié vendredi dernier. Une perspective qui, semble-t-il, est loin de le réjouir.mouton