Donner un (vrai) but à la jeunesse poitevine

photobut 2

Dessiner sur les murs, c’est mal !

Ce matin au pied d’une tour des Trois-Cités, on a découvert que les gamins (ou des adultes, on ne sait pas) du quartier ont dessiné avec une bombe de peinture orange un but de foot sur le derrière de l’immeuble. Dessiner sur les murs, c’est mal ! Mais il serait grand temps que l’on donne un vrai but (dans tous les sens du terme) à cette jeunesse poitevine… En même temps, à 200 m à peine de cette tour, un city stade situé dans la cour de l’école Tony-Lainé, accueille déjà les gamins du quartier. Il y a même de vrais buts de foot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s