Qui est Norbert Badinter ?

Image

brocante 003

Un nom prestigieux, une tête de clown.

Mais qui est Norbert Badinter ? Un personnage à la tête de clown que l’on retrouve sur des autocollants ici et là dans le secteur des Trois-Quartiers à Poitiers. Soit. On apprécie particulièrement celui-ci : « pour l’abolition de la peine d’amour » encore que l’anti « spleen capital » n’est pas mal non plus… M. Écho est bien allé voir sur sa page Facebook comme recommandé mais ses publications ne sont réservées qu’à ses amis. Dommage.

Publicités

Une élection pour des moutons ?

Image

moutons élections 002

L’étrange troupeau visible à Grand-Pont

Ils sont revenus sans être vraiment partis, mais ils sont de plus en plus visibles sur l’espace public poitevin. Ils ? Les moutons blancs aux grands yeux qui vous fixent et dénoncent les méfaits de notre société : consommation, vidéo-surveillance
Personne ne sait vraiment qui se planque derrière ses ovins vindicatifs, mais le message est envahissant. Dernier acte militant en date, les 25 panneaux des candidats aux Européennes, le long de la RN 10 à Chasseneuil (Grand-Pont), recouvert du mystérieux mouton qui semble nous (re)dire l’éternel slogan : « Elections, piège à cons »… Mais il paraît qu’un mouton ne parle pas.

 

A vos ordres mon général !

Image

FN 1

Alain Verdin, à l’extrême droite sur la photo.

Alain Verdin, l’élu FN n’est pas à sa première boulette. Mais là, il faut bien avouer que celle-ci est de premier choix. « Gilles Lebreton débutera sa visite en allant à la rencontre des ouvriers de Général Mobul », a écrit Alain Verdin, secrétaire départemental du Front national dans son communiqué. « Général Mobul » à la place de Federal Mogul, une erreur qui a fait sourire le candidat FN aux Européennes, Gilles Lebreton : « Mieux vaut en rire. » Le comble ? Alain Verdin « a travaillé huit mois dans l’entreprise lorsqu’il avait 18 ans ». Mais il est vrai que le nom a changé depuis.

Et encore bonne fête maman !

Image

10271470_10202145408297702_7914087917241174277_n

Est-ce de l’humour ?

Il paraît que Madame Écho a jeté l’éponge et rendu son tablier en revenant de Géant Casino à Poitiers. Dès l’entrée dans l’hypermarché, le rayon saisonnier annonce à grands renforts de banderoles « Bonne fête maman ». Sauf qu’on trouve de la lessive, des lingettes, de l’essuie-tout et divers produits ménagers. Si c’est de l’humour, ce n’est pas drôle. C’est même carrément sexiste. Les mamans apprécieront !

Saint Manix priez pour nous !

Image

MLA Marche fiertés 2

Un petit moment de recueillement pendant le défilé. (Photo MLA)

Un genou à terre, les Sœurs de la perpétuelle indulgence ont prié devant leur dieu : saint Manix, un distributeur de préservatifs du centre-ville de Poitiers. Cette scène rigolote a été vue samedi dernier en marge de la marche des libertés où près de 800 personnes ont défilé pour lutter contre l’homophobie et la transphobie. En se recueillant devant saint Manix, les associations du collectif LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) rappellent leur combat pour l’usage du préservatif et des dépistages sida et VIH. Une juste et noble cause. Amen.

Deux chevaux dans les embouteillages

M Echo cheval

Rue Jean-Bouchet.

Drôle d’impression samedi après-midi rue Jean-Bouchet à Poitiers. Au milieu de la rue deux cavaliers sur deux belles montures remontaient vers le centre-ville. Coincé derrière avec sa voiture, Monsieur Echo n’a même pas eu besoin de klaxonner trouvant cela plutôt sympa de suivre deux chevaux en milieu urbain.

Il vous reste 17 jours pour acheter un bus de la ville

Image

49951

Qui veut acheter un bus de 63 places ?

On ne le sait peut-être pas assez mais le site www.agorastore.fr permet aux organismes publics et aux entreprises d’organiser leurs ventes aux enchères en ligne… Et parfois, on tombe sur des choses insolites. Ainsi depuis le 12 mai, la ville de Poitiers a mis aux enchères l’un de ses bus au prix de 1.800 €. Un ancien bus de 63 places de marque Heuliez sur lequel figure encore le logo Vitalis. Au compteur : 398.600 km. La date de la fin d’enchère est fixée au 2 juin à 20h45.
Sur ce site, on peut aussi acheter deux fourgons, un scooter, un démonte pneus, des réservoirs pour carburant (avec des fleurs dessus)… ou encore une auto-laveuse. Il y a parfois de bonnes affaires. Et quand on remonte un peu plus loin dans l’historique du site, on y voit des choses insolites comme cette tronçonneuse vendue 209 €, soit plus chère qu’une Fiat Panda à 200 €.