Une rue pour les piétons ou pour les cartons ?

Pas très avenante, la rue Gambetta...

Pas très avenante, la rue Gambetta…

Monsieur Écho a déjà regretté, lundi, de se promener dans un centre-ville de Poitiers bien tristounet, tant le nombre de commerces fermés était grand ce jour-là (entre ceux fermés tous les lundis, ceux fermés les lundis d’août, ceux fermés pour congés d’été, ceux définitivement fermés…). Mais il est encore plus déçu de sa marche dans les rues piétonnes aujourd’hui : au niveau du croisement avec la rue Paul-Guillon, la rue Gambetta ressemble à un vrai dépotoir où s’entassent palettes, plastiques et cartons. Déjà que les trois magasins de ce bout de rue sont actuellement fermés (un qui vient de déménager, un qui est en congés et un qui est chantier – l’entassement est d’ailleurs probablement lié à ces travaux), mais là ça ne donne vraiment pas envie de flâner et de faire les boutiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s