Escalator pour l’échafaud

printemps

Les anciens escalators du Printemps ont été démontés.

Combien de personnes sont montées par ces escalators ? Combien de mains se sont posées sur le caoutchouc noir qui glissait tout seul au milieu de la rambarde dorée  ? Combien de gamins ont tenté de les descendre dans l’autre sens parce que c’était super marrant ? Combien de mamies ont grogné contre ces mêmes gamins parce que finalement ce n’était pas si marrant ?  Aujourd’hui, aux abords de l’ex-Printemps, on peut encore voir les dernières heures des gros escalators qui ont vu passer des milliers et des milliers de Poitevins. Arrachés, démontés et désossés, ils finiront à la ferraille. Les mauvaises langues diront que dans les dernières années du Printemps, ces escalators étaient souvent en panne et qu’ils auraient dû finir à la poubelle depuis belle lurette.

Une réflexion au sujet de « Escalator pour l’échafaud »

  1. Je fais partie de ces gens qui ont emprunté ces escalators qui me rappelaient ceux du Printemps à Paris … J’ y allais souvent lors de la pause déjeuner car je travaillais à la Banque de France, rue Henri Oudin …avant que n’ existe le centre commercial des Cordeliers ! Nostalgie …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s