La relique de l’année

Vous reconnaissez cette mosaïque rose ?

Vous reconnaissez cette mosaïque rose ?

Monsieur Écho cherche le meilleur emplacement sur son bureau pour mettre en valeur ce souvenir, rapporté de reportage : un morceau de la façade de l’ancien Printemps de Poitiers. Un petit morceau, issu de la démolition qui est en train de s’achever. Avec 16 petits carrés de mosaïque rose encore collés dessus, et avec de la poussière de béton qui s’effrite un peu partout entre le téléphone et la souris de l’ordinateur. Pas très hygiénique mais tellement nostalgique ! Avec cette magnifique relique, Monsieur Écho peut commencer une collection, vu qu’il a déjà un morceau de la passerelle des Rocs démolie en 2012. Sans compter qu’il avait aussi gardé, il y a bien longtemps, un morceau du château d’eau de la rue Raoul Follereau, qui avait été dynamité. Et quelques chutes de pavés des travaux du parvis de la gare et de Coeur d’agglo. Bon, OK, tout ça ne vaut pas un morceau du mur de Berlin, mais on fait avec ce qu’on a au niveau local.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s