La première crèche révolutionnaire

M.Écho avoue qu’il est resté bouche bée devant la vitrine de la librairie La Procure, spécialisée dans la religion, à Poitiers. A côté de représentations traditionnelles et de santons, on y trouve des crèches censées représenter des pays, où le bébé Jésus est entouré de Joseph et Marie en tenues locales et d’animaux pour le moins exotiques : des pandas en Chine, un tigre et un éléphant en Inde, une baleine en Islande, voire de symboles comme la Statue de la Liberté aux États-Unis ou un bus anglais à impériale à Londres.

Outre le fait que certains de ces pays ne sont pas du tout de tradition chrétienne, M.Écho ne voit pas l’aspect religieux de ces représentations…

La palme de l’invraisemblable revient à la crèche «de France», qui montre l’enfant dans une mangeoire bleu-blanc-rouge avec à côté de lui un coq, une bouteille de champagne (!!!), et Marie coiffée d’un bonnet phrygien bien révolutionnaire. M.Écho croit pourtant avoir appris que Révolution française et religion ne faisaient pas bon ménage…

Des crèches très éloignées de la tradition chrétienne.

Des crèches très éloignées de la tradition chrétienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s