Un parfum de concorde à l’aéroport de Poitiers

L’affiche de 1997 qui annonçait la présence du Concorde à Poitiers (copie d’écran du blog d’un passionné de Concorde).

Il y aura des sous pour le budget de l’aéroport de Poitiers-Biard. Les différents partenaires du syndicat mixte qui gère cet équipement ont trouvé un accord en début de semaine. Accord que Bruno Belin, le président du conseil départemental, a salué dans un tweet ou il remercie tout le monde, et qu’il a accompagné d’une photo de l’aéroport.

On ne sait pas où il a trouvé cette image, mais ce dont on est certain, c’est qu’elle date d’octobre 1997. En effet, c’est la seule fois où un Concorde s’est posé sur le tarmac poitevin, pour des baptêmes de l’air organisés pendant tout un week-end, dont on peut retrouver les détails sur le blog d’un passionné de cet avion.

Depuis cette époque, après un tragique accident en 2000, le Concorde a définitivement abandonné les vols commerciaux en juin 2003 et a pris la direction des musées. Pour évoquer un avenir radieux à l’aéroport de Poitiers, Bruno Belin aurait pu choisir une photo plus récente, non ? Ou alors c’est une volonté de souligner la concorde qui règne entre les membres du syndicat mixte…

Grandeur et décadence

photo belin

Bruno Belin se vend moins bien à la FNAC que le dernier album d’Astérix.

En découvrant la semaine dernière dans les bacs de la FNAC à Poitiers, «  Elu local : pour quoi faire ? « , le dernier livre de Bruno Belin (président du conseil départemental de la Vienne), en soldes à 40 %, on se disait que les carrières politiques peuvent rapidement passer de grandeur à décadence. Ce lundi, plusieurs exemplaires attendaient toujours preneur. Allez encore un effort, et on pourra trouver l’ouvrage vraiment pas cher à la prochaine braderie Emmaüs.