Les All Blacks de la balle aux prisonniers

Il régnait uneBallon Prisonier belle effervescence ce mercredi après-midi sur le terrain jouxtant la maison des étudiants du campus de Poitiers : le tournoi de balle aux prisonniers (oui, la même à laquelle s’adonnent les garnements dans les cours de récré) organisé par la marque Red Bull mettait aux prises quelque 16 équipes de 5 joueurs. En marge de l’aspect « sportif » (le vainqueur du tournoi est qualifié pour la finale nationale le 21 avril à Paris) et des tenues extravagantes des Bandits, Bananes Flambées, et autres Nintendo Gang, M. Echo a beaucoup apprécié d’assister aux « hakas » très personnalisés proposés par chaque équipe avant le début des rencontres. Des chorégraphies un peu moins viriles et académiques que celle des All Blacks (comme le montre notre cliché) mais au moins plus pacifiques et inattendues…

Publicités

En plein tournage alcoolisé

marionclissonL’oeil de Monsieur Echo a été attiré ce vendredi après-midi par une étrange séance dans la petite rue du Plat d’Etain (derrière l’ancien théâtre) : deux étudiants y filmaient une très charmante jeune femme aux poses un rien provocantes. Renseignements pris, il s’agissait d’étudiants de l’Escem en plein tournage d’un court-métrage intitulé « Seventize » (à découvrir d’ici un mois sur le net). L’histoire tourne autour d’un « marathon de l’alcool » et d’un slogan (« Un petit pas pour l’alcool, de gros dégâts pour le foie ») dont on doute qu’il soit vraiment dans l’esprit de la loi Evin…