Oui !

Non, Monsieur Écho ne s’intérmariageesse pas qu’aux sex toys. En ce lendemain de Saint-Valentin, il a l’âme beaucoup plus romantique. Car renseignements pris, aujourd’hui, la mairie de Poitiers a reçu deux fois plus d’appels que d’habitude (une dizaine au lieu de 3 à 5) pour prendre rendez-vous… au service des mariages. Il semblerait donc que le 14 février soit une date de prédilection pour faire sa demande et surtout pour dire oui ! Par contre, le tribunal d’instance n’a pas constaté de recrudescence d’appels pour se pacser : une dizaine de rendez-vous ont été pris hier, mais c’est la moyenne habituelle.

Restera à Monsieur Écho à vérifier une autre hypothèse, aux alentours de la Saint-Sidoine : neuf mois après la Saint-Valentin, les maternités enregistrent-elles un pic de bébés ?