Le chalet de Noël bloqué par un parasol

Image

Imagecabanne 3

Pas facile d’ouvrir la porte.

Ce lundi 30 novembre, place du marché à Poitiers, sur la terrasse du Gil Bar, les chalets de Noël étaient encore fermés. Mais force est de constater que l’ouverture de celui-ci (notre photo) sera compliqué, sachant qu’il a été monté juste devant un énorme parasol du bistrot. Nous pourrions nous moquer longtemps de cette situation cocasse mais en s’approchant de plus près, on voit que la base du parasol est boulonnée au sol. Un simple coup de clef et l’affaire sera réglée… Ou pas.

Publicités

A Poitiers, la police et la Poste s’échangent des mots doux

police1

Qu’ils sont mignons… A Poitiers, rue des Écossais, la proximité de la fin de l’année rend les policiers et les postiers d’humeur badine. Au 3e étage de leurs bâtiments respectifs qui se font face, le moche et le beau,  ils échangent des messages rigolos. Le père Noël en garde à vue ci-dessus. Et le sapin des facteurs ci-dessous. Une idée à retenir pour les autres administrations et commerces qui voisinent ?

poste1

Cher Papa Noël

Image

Une boîte jaune pour le bonhomme rouge.

Une boîte jaune pour le bonhomme rouge.

Ceci est une boîte aux lettres réservée aux enfants sages ! Monsieur Écho signale que ce n’est pas la peine d’y glisser une enveloppe avec le chèque pour régler la dernière facture du plombier, ni même la carte de voeux pour Mamie. Cette boîte, spécialement installée par La Poste sur le chalet près du grand sapin, place Leclerc à Poitiers, est réservée aux lettres au Père Noël. Toutes les lettres, qu’elles soient adressées « rue des Rennes en Laponie » ou « place des Nuages au Ciel » seront transmises à ce cher Papa Noël… ou du moins à son secrétariat, mis en place par la Poste à Libourne.

La tête et les jambes

Image

P1340544

Papa Noël a retrouvé sa tête.

Monsieur Echo est drôlement soulagé. Le Père Noël du manège de la place du palais de justice a retrouvé sa tête ! Et ses jambes, par la même occasion.

Hier (lire sur ce même blog), Monsieur Echo avait eu peur en voyant un Père Noël-tronc, posé dans le décor du manège. Désormais Papa Noël a retrouvé son intégrité physique et est abrité dans un joli petit chalet. Comme ça, il fait beaucoup moins peur…

Papa Noël n’a plus toute sa tête

Image

Flippant…

Non, M.Écho n’a pas diagnostiqué un Alzheimer à Papa Noël. Quand M.Écho dit que le Père Noël n’a plus toute sa tête, c’est que littéralement, le Père Noël n’a plus toute sa tête. Vu cet après-midi dans le décor du manège de la place Lepetit, devant le palais de justice à Poitiers, ce bonhomme n’arbore ni barbe ni bonnet rouge… ni tête. Ni jambes, d’ailleurs. M.Écho se demande s’il est passé trop tôt et que le décor n’était pas terminé… Ou si la tête du Père Noël rejoindra son corps plus tard, comme le Petit Jésus qu’on ne met dans la crèche que le 25 décembre. En attendant, ça fout les jetons. On se croirait dans le film Sleepy Hollow, de Tim Burton, où un cavalier sans tête sème la terreur. Le manège n’est pourtant pas un train fantôme.