Prune qui tache

Image

Un "tatouage" de pare-brise à 17 euros !

Un décalcomanie de PV à 17 euros !

M.Écho se demande si la Ville de Poitiers expérimente un nouveau type de contravention. Un papillon que les agents ne se contenteraient pas de glisser sous les essuie-glace. Non, un PV bien marquant, bien collant, qui s’incrusterait directement dans le pare-brise de l’automobiliste qui a eu l’outrecuidance de ne pas alimenter l’horodateur. C’est en tout cas l’impression qu’il a eue en voyant cette voiture, dans une rue du centre-ville, aujourd’hui. M.Écho a d’abord eu l’oeil attiré par les essuie-glace relevés avant de voir la trace à la forme caractéristique laissée dessous : un beau rectangle bordé de marques blanches bien collées sur le pare-brise. A n’en pas douter, il s’agit d’un PV qui a pris la pluie et s’est transformé en papier mâché, laissant un souvenir indélébile à l’automobiliste. A ce compte-là, la Ville pourrait tout aussi bien taguer le montant du PV à la bombe sur les vitres !