Un char et un crétin au top de la rétro de M. Écho

C’est la saison, on appelle ça un marronnier dans le jargon journalistique. Tout le monde regarde dans le rétro.

Centre Presse parle du blog de M. Écho et a sélectionné un article par mois parmi les plus plébiscités en 2014 par les internautes, c’est-à-dire vous tous qui suivez nos pérégrinations dans le paysage poitevin. Au top des sujets qui vous ont plu : un char du RICM perdu aux Trois-Cités, un twittos qui se croyait malin mais qui était surtout crétin et une partie de jambes en l’air qui n’en était pas une. Bonne lecture !

L'article sur lengin du RICM au pied de l'une des tours des Trois-cités, a été vu plus de 6.000 fois

L’engin du RICM au pied de l’une des tours des Trois-cités.

Un engin blindé du RICM perdu aux Trois-Cités

Image

L'engin du RICM au pied de l'une des tours des Trois-cités.

L’engin du RICM au pied de l’une des tours des Trois-cités.

Ce n’est pas tous les jours que l’on croise un convoi militaire dans les Trois-Cités à Poitiers mais cela a été le cas ce mercredi matin.

Un engin blindé  (vraisemblablement un AMX 10 Rc) du RICM (régiment d’infanterie – chars de marine) portant le nom de la ville de Toulon a en effet traversé le quartier des Trois-Cités. Comme ce secteur est depuis lundi dernier l’objet d’un chantier de rénovation urbaine, le cortège de véhicules (dont un camion lourd) escortant l’engin blindé a suivi l’itinéraire de la déviation mise en place. Sauf que comme M. Echo la veille, le convoi s’est engagé par erreur dans la rue de l’ancien émetteur, impasse menant au gymnase des Sables. Il a donc fallu bien engager des manoeuvres, à savoir une marche arrière fort bien ordonnée afin de retrouver la bonne route.