Au diable le vivre ensemble !

Nik le vivre ensemble1

Si vous passez par les Escaliers du Diable, qui relient le boulevard du Pont-Achard au centre-ville de Poitiers, vous ne pourrez pas manquer ce tag à l’orthographe étonnante, mais au message précis : « Nik le vivre ensemble ». Visiblement, son auteur en a ras la casquette de ce néologisme que les responsables politiques déclinent à tous les temps et sans arrêt. C’est même étonnant que la Ville de Poitiers, si prompte habituellement à effacer les tags, laisse celui-ci s’exposer à la vue des courageux qui empruntent cet escalier.